Tour of Zwift 2021

TCR amorce 2021 avec le Tour of Zwift

Un TCR demeure un TCR …. Premier entrainement de route extérieur de l’année en CX à -5C pour se remettre en jambes après le Rapha Festive 500 de décembre. Le Chapitre SouthShore de TCR (Maude et Martin) était fin prêt pour amorcer Le Tour de Zwift, course par étape (8) se déroulant du 4 janvier au 20 février. Nos deux guerriers complètent leur préparation avec des entrainements sur Zwift et des sorties de FatBike.

https://www.zwift.com/ca/tour-de-zwift

Étape 1 et 2 du Tour of Zwift

Pour la première semaine, ils ont complétées les 2 premières étapes. La Mountain Queen a réussi une performance fort intéressante lors de la première étape (Critérium), avec une moyenne de 219 w lors de l épreuve à 53 kg représente un ratio de plus de 4. Elle se mérite la 4e meilleure performance féminine. Sachant que celle-ci se spécialise dans les trajets côteux , cela laissait présagé de belle performance pour les autres étapes.

L’intuition était bonne, puisque que pour la 2ème étape, elle a terminé première chez les femmes et 29 ème chez les hommes. La Mountain Queen nous a montré de quel bois elle se chauffe en faisant baver plusieurs cyclistes sur son passage avec un rythme d’enfer soutenu du début jusqu’à la fin. Merci Bonsoir!

Mention honorable a la Légende qui a termine 61ème chez les B. Disons que le costaud coureur a démontré qu’il pouvait encore développer du wattage et se maintenir attacher au groupe de tête malgré un dénivelé de 495 m.

3e étape du Tour of Zwift

Cette fois ci, le Tour de Zwift réservait une étape tout en montagne pour nos TCR. Maude peut enfin s’exprimé sur son terrain de prédilection, et Martin allait tenter de ne pas perdre trop de terrain parmi les chèvres de montagne.

Distance : 17.6 km
Dénivelé : 1,045.8 M (Ayoye bien senti même en virtuel!)

La Mountain Queen a fighté comme un diable dans l’eau bénite pour se mériter la 4e place chez les femmes.. Elle a terminé la grimpe de l’Alpe de Zwift avec son meilleur temps : 51 min 29 sec…. On dira ce qu’on voudra, ça commence à être solide comme performance, d’autant plus que les 2 premières étaient des Pros. Maude n’a donc pas à rougir avec sa 4e place.

La Mountain Queen
Heureuse de sa performance sur l’Alpe de Zwift

Martin (un conservateur dans l’âme!!!! surtout en montagne) a suivi son plan à la lettre et termine la grimpe de l’Alpe de Zwift en deçà de l’heure…. Lui méritant son badge “C’est le décollage”…. Heureux de sa performance. La 3e étape nous donne également accès à la nouvelle paire de bas “Tour de Zwift”….. wout wout . On se sent unique !!!

4ème étape du Tour of Zwift

Pour la 4éme étape (Scenic Views), un parcours avec peu de dénivelé et chaudement disputé à haute vitesse.

Distance : 23.8 km. Dénivelé : 155 M
Catégorie : 1 à 5 kg/w

Maude termine 3e (avec une moyenne de 222 watts à 54kg ) , mais n’est pas satisfaite de son résultat. Celle-ci a tiré durant toute la course, était en contrôle de la situation, arraché les 2 QOM mais démarre son sprint à la fin beaucoup trop tôt, tirant avec elles les « suceuses de roues ». Elle se fait déposé comme une vulgaire débutante. C’est dur sur l’égo de la Mountain Queen. Elle compte bien tiré leçon de cette aventure.

Pour sa part la légende termine 129ème (1100+ participants) avec une moyenne de 301 W . Celui-ci est content de sa perfomance, c’étant fixé comme objectif un top 150. Le duo se sent d’attaque pour la 5ème étape en début de semaine prochaine. Pour s’y préparer 2 gros entrainement sur Zwift mercredi (30 intervalles entre 105 et 140% de la ftp) et jeudi (de la grimpe, près de 700 m de dénivelé positive)

5 & 6ème étape du Tour of Zwift

Dans la mentalité TCR, peu importe l’ampleur du challenge ou de l’événement que nous faisons, la tradition exige que nous allons boire une bouteille de champagne pour fêter la fin de celui-ci. Et ce peu importe les résultats. Terminer le challenge ou l’événement est une victoire en soi lorsque complété. Donc la device est tant qu’a faire, donnons nous , au diable les trophées et vive les bulles !!!

Vous l’avez compris, notre challenge actuel n’a rien d’exceptionel, mais il faut quand même compléter les 8 étapes du Tour de Zwift. Cette semaine nous avions au programme l’étape 5 et 6. Pour l’étape 5 nous avons décidé d’attendre à mercredi, pour la simple et bonne raison que c’était l’anniversaire de la Mountain Queen. Quoi de mieux, qu’une étape du Tour de Zwift pour entamer cette journée bien spéciale.

La 5éme étape, un parcours relativement plat avec de la dénivelé en fin de parcours (37.56 km, 477 m+)… Encore une fois, nous savions que le tout serait disputé à haute vitesse. Maude finira celle-ci avec le sourire au lèvre, puisqu’elle c’est fait un cadeau d’anniversaire en terminant 1ère. Elle s’est battu sans relâche du début jusqu’à la fin. Le groupe de tête était fort relevé, avec nulle autre que la multiple championne française Karine Temporelli. On a beau dire qu’il faut relativiser avec le monde virtuel, mais ça fait quand même un p’tit velour et un joli cadeau!!!

Pour sa part la légende termine 69ème (500 participants) avec une moyenne de 301 W . Celui-ci est content de sa performance, c’étant fixé comme objectif un top 100 (en fait , il était très content, car il ne croyait pas vraiment être en mesure d’accomplir son objectif fixer la veille, avant l’étape …)

Vendredi, TCR y va cette fois-ci pour la 6ème étape, baptisé « Rolling Hills ». Un parcours sans grande difficulté, 30.1 km et 184 m de dénivelé. Maude termine 2ème et Martin 25ème.

Il reste maintenant 2 étapes pour compléter l’épreuve. Le champagne et la photo souvenir arriveront bientôt !

Tour of Zwift la 7ème étape

Mardi, avant dernière étape (7ème sur 8) du Tour de Zwift : Jungle Roads

Distance : 29.2km
Dénivelé : 257.6 m+

Encore une fois, nous savions que le tout allait se faire à haute vitesse. Le trajet a été beaucoup plus exigeant que prévu. Pour sa part la Légende a eu quelques pépins de connection avec Zwift, ce qui fait en sorte qu’il a débuté la course avec une grosse minute de réchauffement. Les 6 premières minutes, son wattage oscillait entre 380 et 420 watts. Une jolie façon d’apprendre à comment s’intégrer rapidement et prendre le pouls d’une course. Il tient dans le peloton tête pour les 17 premières minutes, mais dois lever le pied avant que son cardiomètre ne s’envole en fumée!!!! Il regrettera rapidement d’avoir voulu faire le coq et sortira du premier peloton en piteux état. Le retour à la normale lui prendra plusieurs secondes… N’ayez crainte , il n’a pas eu besoin d’utiliser le bouton SOS Urgence sur son iPhone. Il termine l’épreuve un peu (disons pas mal) déçu de sa performance (La moins bonne des 7 étapes en terme de gestion de l’effort, et du wattage moyen généré)

Mountain Queen termine 3ème dans un peloton hautement relevé chez les femmes. Beaucoup de figure canadienne au devant du peloton. Le ménage s’opère assez tôt dans la course. Maude s’accrochera jusqu’à la fin (A noter que la Légende a eu écho de quelques « Tabouère ça roule en titi »). La première étant carrément d’une classe à part, la Mountain Queen jouera correctement ses cartes (Contrairement à ses sorties hâtives habituelles en fin de parcours!) pour terminer sur le podium. Sommes toutes, une excellente course pour elle. 7ème étape fini….

Peu importe le résultat, Merci, Bonsoir! Un autre étape à franchir avant les bulles.

Tour of Zwift la 8ème et dernière étape étape

Congratulazioni per aver completato il Giro Zwift !

Mardi, dernière étape (8ème) du Tour de Zwift : Urban Roads. Une magnifique boucle (Park Perimeter Loop) que nous exécutons 3 fois. Une distance de 29. 3km avec un dénivelé de 380 m+.

Cette fois-ci pas de pépin technique pour La Légende. Les 2 TCR procèdent à un bon réchauffement. Ils se présentent sur leur ligne de départ respective, gonflés à bloc. La Mountain Queen comme à son habitude vient se placer dès le départ au devant du peloton pour mettre le rythme en place. Une des concurrentes partira très tôt en échappée pour pratiquement un tour. Une fois la jonction fait, elles sont 4 à travailler ensemble jusqu’à la fin. Pour le final, c’est un sprint endiablé, une des 4 laisse tombé. Les 3 autres iront pour le podium. Deux des 3 utilisent leur PowerUps et Maude s’attache à eux, mais n’arrive pas à les dépasser. Elle termine 3e.

Pour la légende, un scénario habituel. Départ ultra rapide imposé par les jeunes machines de guerres. Les fréquences sont hautes, très hautes et cela ne semble pas être parti pour que cela redescende. Il s’accroche pour le premier tour au groupe de tête. Le mur sera atteint au 17e km , où il doit se laisser décaler. Il restera donc dans le 2e peloton pour le restant de la course. Un gros groupe qui roule rapide mais sans secousse. Martin termine 65e sur 531. Très content. Pas son meilleur wattage moyen. Mais un niveau d’effort convenable , pour crier Merci, Bonsoir! (142 de TSS)

Quoi retenir de cette expérience ?

Très bonne organisation, beaucoup de possibilité au calendrier de chacune des étapes. Donc difficile de dire que le la participation au Tour était impossible à placer dans son horaire. Les trajets assez variés et intéressants. La plupart des courses se déroulent à très vive allure ( une seule catégorie 1 à 5 w / kg, ce qui provoque des écarts énormes). Les départs jouent un rôle encore plus important que dans les courses. Pour la légende ça l’obligeait à maintenir une puissance de 400 w+ lors des 2 premières minutes et de maintenir pour au moins 5 min au delà de 370 w. Comme aurait dit Édouard Carpentier (ex Lutteur) : « Quand je vous dis que ça fait , ça fait mal! »…..

L’utilisation des PowerUps déséquilibre la course. Le TCR se refusant de les utilisés…(Imaginer le dédain dans leur visage !!!!). Important de surveiller les coups dans les bosses pour ne pas se faire sortir. Chez les femmes, la Mountain Queeen c’est fait prendre dans 3 courses la possibilité d’obtenir une première place , les concurrentes utilisants les PUp dans les derniers mètres de la course. De toute façon l’important, si on suit les dogmes TCR, nous avons donné notre maximum Merci, Bonsoir! …. (Toutefois nous ne sommes pas parfaits. C est pas parce que nous valorisation l’effort plus que la victoire…. il nous arrive d’avoir des faiblesses dans nos croyances et avons de la frustration…. Nous vous épargnons les jurons qui jaillissent dans ces occasions. Comme nos mères auraient dit à une autre époque : « Je vais te laver la bouche avec du savon! »….. )

Au bout du compte, satisfait de nos 8 étapes, nous fêtons le tout en
TCR….

Célébration en mode TCR - Champagne à la main
Célébrations en mode TCR (Sur le Richelieu)
Veuve Cliquot toujours présente!

Abonnez-vous à l’Hebdo TCR

Recevez l’hebdo par courriel tous les dimanches matin à 6h00 am.
Une petite lecture, un petit café !

Promis qu’il n y aura pas d’autres diffusions de courriel. Et chez les TCR une promesse c’est une promesse.


Partager :