TCR Route – Beloeil Sorel St-Hilaire

Longer le Richelieu et voir quelques merveilles cachées de la Montérégie

Par la Légende

Dimanche matin le 16 mai… 6h30 am… je viens de finir la publication du nouvel hebdo (#19). La Mountain Queen se lève et déclare solennellement (c’est un trait de famille, on affirme et on se doit de le faire. Ce qui fou la trouille à la Légende … que voulez-vous il vieillit, mais n’est malheureusement pas encore sourd) …. Aujourd’hui, il faut faire du volume, je… nous (ayoye elle m’implique….) manquons de volume, etc…..

De lui répondre du tac au tac avec mon sens de l’humour légendaire (Vous conviendrez qu’une légende qui se respecte ne peut pas avoir autre chose qu’un sens de l’humour de cet envergure) : Oui oui j’ai compris, nous manquons de volume, à l’exception de ta chevelure mon amouuuuuuur….. (Fallait voir sa tronche ce matin-là…. mais ma farce tombe quand même à plat comme un oeuf trop cuit dans une assiette).

Dès lors, je me mets à dessiner un trajet… Après quelques minutes de zigonages dans Strava…. Ouaip, aujourd’hui comme il y a peu de vents, Sorel nous attend…

Informations

Distance : Une boucle de 131.7 km
Dénivelé : Plat et archi plat et je dirais même plus archi archi plat… avec un 220 m+.
À vrai dire j’ai de la difficulté à définir où j’ai pu cumulé ce 220 m , à l’exception du viaduc qui nous permet d’atteindre l’autre rive une fois rendue à Sorel. En gros, si vous êtes un fin limier, et que votre sens aigu pour lire entre les lignes est « in » ce matin, vous comprenez que ce n’est pas sur ce trajet que vous allez préparer un Everest Challenge….
Niveau : « Easy Peasy » … juste avoir la capacité de faire un peu plus que 100km ( Car tout le monde sait qu’une fois le 100km atteint, faire 130….fafa …)

Détails importants : Éviter ce trajet les journées de fort vent. Comme il y a beaucoup de ligne droite qui vont vers le Nord pour l’aller et le Sud pour le retour. Vous devrez inévitablement l’affronter pour un sacré bout de temps…..
Aujourd’hui, nous avions un vent de 6km/hr SO et c’était idéal
(Ce qui correspond à un léger vent de face latéral pour la première partie du trajet)

L’été lors des grosses chaleurs, c’est un trajet intéressant. Sur l’aller vous aurez une portion dans la forêt entre Calixa-Lavallée et St-Roch Sur le Richelieu qui est toujours fraîche (La route est bordée de gros érables qui couvrent la route et offrent une brise fraîche).

Si jamais la chaleur ou le vent est vraiment intense, possible de raccourcir la sortie de plusieurs façons (voir plus bas dans la section trajet).

Si vous avez l’intention ou pas de prendre l’un des traversiers, amenez avec vous de l’argent comptant….et un masque!

Départ et arrivée

Possible de stationner votre véhicule à plusieurs endroits : Mail Montenach (voir carte ci-dessous), ou dans l’une des rues transversales longeant le Richelieu ou simplement dans le vieux Beloeil. D’ailleurs, si vous avez du temps après la sortie, je vous invite à découvrir ce jolie petit quartier. On y retrouve quelques bons restaurants (malheureusement en période de pandémie certaines restrictions s’appliquent. J’adore le Bleu Moutarde / 965 Rue Richelieu) et l’un de mes endroits préférés : Le Quartier Général du Vieux Beloeil (940 Boul Laurier), excellent café et sandwiches (Ne faîtes pas comme moi, si vous désirez maintenir la ligne en succombant à chaque fois devant les carrés aux dates et/ou biscuits à la melasse…. Oui Oui, et/ou car il arrive parfois que la tentation est plus et que ou).

Trajet

Nous débutons en longeant la rue Richelieu (le côté ouest de la rivière Richelieu) jusqu’à Saint-Marc-sur-Richelieu. Une fois que vous aurez passé sous le pont de la 20, c’est la seule portion du trajet où vous devez vraiment faire la ligne indienne, car la bordure n’est pas large et la route n’est pas toujours parfaite parfaite. Mais c’est seulement de courte durée. De plus, le trajet vous fait emprunter une rue de quartier à mi-chemin, qui longe le Richelieu, pour justement avoir la chance de rouler côte à côte quelques minutes sur ce segment.

Une fois rendu à St-Marc-sur-Richelieu, possible d’y prendre une première pose photo. Petit parc en bordure du Richelieu vous attend. Ensuite, vous emprunterez la Montée Verchères en direction de Saint-Amable. C’est ici qu’il est possible que vous déclariez « Mausuce que je suis poche aujourd’hui »…. Non, je vous rassure, vous devez simplement vous battre contre le vent de face et un long faux plat. Le bonheur viendra à vous lorsque vous croiserez le Rang des Soixante, dès lors vous aurez droit à un véritable tapis asphalté. Ce bonheur sur bitume se prolongera jusqu’à Saint-Roch.

Coup de coeur assuré : Le Chemin de la Beauce

Bien peu de gens connaissent (malheureusement, et du coup heureusement car très peu passant et d’un calme….la sainte paix) ce merveilleux Chemin qui a une étonnante concentration d’anciennes maisons de pierre et fait partie du registre du patrimoine culturel du Québec. Je vous laisse découvrir, vous m’en donnerez des nouvelles (j’en profite pour vous dire que c’est toujours un plaisir de recevoir vos commentaires…)

Chemin de la Beauce – Village de Calixa-Lavallée

Une fois arrivée à Saint-Roch, il y a un 2 à 3 km de route « patchée ». Le genre de route où tu te dis, que le temps investi à la réparée par morceau, il aurait été préférable de la refaire… Mais bon, pas de circulation automobile, la campagne, on va pas se plaindre…. C’est un mauvais bout à passer. Ce qui suit devient encore une fois, le paradis du vélo avec des routes sublimes (Pas de trou, accotement large….) et ce constat est le même jusqu’à Sorel.

Mountain_Queen Sorel
La moitié de la job est fait ! Rock on jusqu’à maison!

Dès lors, votre seul préoccupation sera de prévoir vos ravitaillements (si vous en avez besoin) . Les villages pour le retour sont pratiquement tous espacés de 10 km chacun. Si vous commencez à avoir soif et que les bidons sont à sec (ou en terme technique : « Bazouelle y fait soif »), lorsque vous voyez un dépanneur , il faut stopper (Svp ne pas freiner subitement, surtout si vous êtes plusieurs en fil indienne. Collision inutile…. Une des règles d’art de rouler en groupe, c’est d’éviter l’impulsivité. Malheureusement, ce conseil n’est pas commandité… donc offert gratuitement… toutefois toujours ouvert au mécénat ou à la vente de bas TCR!!!!)

Dans le trajet projet proposé sur la route du retour, vous êtes invités à faire quelques sorties campagnardes hors du bord du Richelieu. Si votre amour pour le bord de l’eau est trop grand, il vous est possible de longer celui-ci (Chemin des patriotes) jusqu’à Saint-Hilaire. Impossible de vous perdre, tant que l’eau se trouve à votre droite vous êtes assurés d’arriver à destination. Ce choix est justifiable, et mérite d’être fait au moins une fois.

Plusieurs autres façons d’écourter le trajet au besoin

  1. En utilisant un des nombreux bateaux-traversier que vous croiserez (avril à décembre)
    Du lundi au vendredi – 6h00 à 21h00
    Le samedi et dimanche – 7h00 à 21h00
    Tarifs : Moto: $3,50 et Piéton: $2,50

    — Traverse Saint-Antoine-sur-Richelieu qui vous amène à Saint-Denis-sur-Richelieu
    — De Saint-Roch-sur-le-Richelieu qui vous amènera à St-Ours
  2. En partance de Sorel, si vous prenez comme mentionné précédemment le Chemin des Patriotes de bout en bout (versus les petits détours que je vous propose, possible de réduire de 6 km). Le Chemin des Patriotes est une route impeccable (en gros, ca roule ma poule sans avoir avoir peur de briser une roue!) pour vous ramenez au point de départ. Il y a un accotement suffisant vous permettant d’être en sécurité.

Le profil dénivelé :

Beloeil – Sorel – Saint-Hilaire

Télécharger le trajet

Consulter le Strava Public du « TCR – Beloeil Sorel (Boucle) – 130km«


Vous aimerez sans doute :


Abonnez-vous à l’Hebdo TCR


Veloptimum - Vélo Nouvelles

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *